top of page
becca-tapert-u5e1kqW6E3M-unsplash.jpg

Vous souhaitez parler d'un sujet ou partager une expérience 

L'effet dingue de notre respiration en 5 exemples

Apprendre à respirer.

1ère étape : sentir les bienfaits

sunset cyprus

Ahhh la respiration.... que ferait-on sans ?

(Bah euh, on mourrait en fait)

Oui oui, hem. Alors, venons-en au faits : la respiration est principalement une activité physique et vitale qui se déroule sans que nous ayons besoin d'y prêter attention n'est-ce pas ?

Et nous entendons régulièrement nos professeurs de sport, de chant, de méditation, de théâtre, nous dire que contrôler l'entrée et la sortie de l'air aura un impact énorme sur nos performances dans chacun de ces domaines, c'est bien juste ?

Eh bien j'ai eu envie de me pencher sur la question de la respiration, en commençant par le début : quels sont des moments évidents dans lesquels je sens un effet immédiat en contrôlant ma respiration ?

Dans cet article, je vous livre mes 5 moyens pour vous rapprocher efficacement de votre respiration et ressentir des sensations dignes des plus forts psychotropes.

NUM°1 : DOUCHE FROIDE

Le seul moyen de survivre physiquement à une douche froide (pour moi) c'est si je mets mon attention entière sur une respiration lente et contrôlée, pendant que ma main fait passer le jet d'eau froide d'un côté à l'autre de mon corps.

NUM°2 : MÉDITATION

Lorsque je pratique la méditation, je fais environ 4 secondes d'inspiration, je retiens l’air 4 secondes, j’expire pendant 4 secondes puis je bloque ma respiration pendant 4 autres secondes avant d’inspirer à nouveau et recommencer le cycle. Au bout de quelques cycles je sens physiquement ma tête se vider ou tourner, mais ça ne me laisse jamais sans effets.